Sac pochette en simili cuir

Coucou tout le monde!

J’espère que vous allez bien?

Ça fait longtemps que je n’ai pas écrit et j’en suis désolée mais je n’ai pas eu beaucoup de temps pour moi. Depuis la dernière fois, je n’ai fait qu’une seule cousette! Cette pochette en simili cuir.

La petite histoire…

Comme je vous le disais, je n’ai pas beaucoup cousu, je n’ai surtout pas beaucoup eu le temps car j’ai décidé de changer de vie! Après avoir démissionné, nous avons déménagé. Me voilà de retour à la ville! Nous avons fait quelques travaux, et nous nous sommes installés petit à petit et le mois a passé, très vite…

Je n’ai donc pas eu le temps d’inaugurer mon nouvel atelier, mais ça y est j’ai un super coin couture!

Mais aujourd’hui, je vais vous parler de ce que j’ai fait juste avant le déménagement.

Une amie qui travaillait à l’entreprise TRIRA m’avait donné pour tester, il y a quelques temps déjà, des chutes de simili cuir. Cette entreprise qui recycle de vieux ordinateurs pour les revendre a aussi ouvert un pôle FabLab. Ils ont récupéré ces chutes dans le but de les recycler et m’ont demandé s’il était possible d’en faire quelque chose. Ces chutes sont en fait des grands carrés, dans lesquels a été découpé un rond. Il reste donc quatre triangles dans les angles.

Pochette-simili_chutes

J’ai pensé à faire une sorte de patchwork en triangle. J’ai essayé de faire un essai rapido et ça a été plutôt concluant.

Une de mes meilleures amies a acheté dernièrement un sac pochette que je trouvais très sympa. J’en avais moi-même une, noire, que j’aime bien prendre quand je ne veux pas amener mon gros sac. Le seul problème c’est qu’elle était légèrement petite et une fois le téléphone, les quelques papiers nécessaires et les clés, elle avait du mal à fermer et puis tout était au même endroit! J’avais peur de faire tomber ma carte bleue quand je sortais mon téléphone et comme vous le savez, je suis une malade des poches ^^. Pochette-simili_modele

J’ai donc voulu me faire une pochette un peu plus grande et avec quelques poches! Je me suis dit qu’il serait intéressant de la faire en simili pour lui donner plus de classe et pour tester réellement, sur un vrai projet, le potentiel de ces chutes de simili cuir.

Par chance, j’ai aussi trouvé parmi les chutes, un grand carré, qui m’a évité de faire un assemblage de triangle sur une face.

Après mes expériences pas très enthousiastes avec le cuir, j’avais un peu peur de casser à nouveau ma machine mais le simili est plus fin, plus souple et j’ai eu un peu moins de problèmes même si coudre plusieurs épaisseurs nécessites de vraiment prendre son temps. Et il y a aussi eu quelques ratés mais dans l’ensemble, je suis plutôt fière de ma pochette.

Cette pochette possède donc une grande poche zippée avec à l’intérieur une petite poche plaquée et sur le devant, une poche fermée par une pression.

J’ai ajouté deux petites attaches de chaque côté pour pouvoir la porter en bandoulière quand je n’ai pas envie de la tenir à la main.

Je n’ai pas fait de anse mais je prendrais celle de ma pochette noire dont je vous ai parler au dessus.

Qu’en pensez-vous?


Ce que j’ai fait:

            Outils:

  • du simili cuir (ici jaune, gris tacheté et gris avec des rond en relief)
  • une pression et une pince KAM
  • un zip
  • une machine à coudre
  • du fil
  • une aiguille
  • une règle, un crayon, un ciseau pour tracer et découper les patrons

            Étapes:

  • J’ai calculé la taille de mes triangles pour avoir les dimensions finales voulues (avec des calculs de Pythagore ^^)

Je me suis un peu trompée finalement sur les dimensions finales car je n’avais pas pris en compte certaines marges de couture mais la taille de ma pochette reste convenable. En effet, sur les pointes des triangles, on perd 2 cm quand on a prévu une marge d’un cm.

  • Voici les patrons que j’ai dessiné:Pochette-simili_patronA1Pochette-simili_patronA2Pochette-simili_patronA3Pochette-simili_patronB1Pochette-simili_patronB2Pochette-simili_patronC1Pochette-simili_patronC2Pochette-simili_patronC3Pochette-simili_patronD1Pochette-simili_patronD2
  • Découper:
    • les patrons A1, A2 et B1 dans du simili cuir gris avec des petits ronds en relief
    • les patrons A3, deux fois (un fois dans un sens, une fois dans l’autre) et D2 dans du simili cuir gris tacheté
    • les patrons B2 et D1, deux fois chacun (une fois dans un sens, une fois dans l’autre pour B2) dans du simili cuir jaune
    • les patrons C1, C2 et C3 dans du tissu noir
Pochette-simili_patrons
Il n’y a pas toutes les pièces.

Pour chaque couture, j’ai assemblé endroit sur endroit puis quand il était possible, j’ai replié le surplus à l’intérieur et fait une surpiqure pour bien aplatir le simili.

  • Commencer par assembler A2 avec les 2 A3 ainsi que B1 avec les 2 B2 pour avoir les faces entières.
  • Assembler ensuite la doublure sur la poche, c’est-à-dire l’assemblage B1-B2s avec C3 sur le haut.
  • Il faut maintenant coudre la poche C2 sur la doublure C1.

Je dis « il faut », car je n’ai pensé à ajouter cette poche qu’une fois la pochette quasiment finie… Je ne vous explique pas à quel point j’ai galéré pour la coudre …😓 Elle n’est pas super droite, mais j’ai réussi!

  • Pour cela, plier sur un cm le haut de la poche et coudre. Pochette-simili_couture-haut-poche
  • Plier ensuite tout autour de la poche sur un peu moins d’un cm et coudre au centre d’une face de C1, sur l’endroit.
  • Assembler la fermeture d’un côté avec A1 et de l’autre avec l’assemblage A2-A3s.

    Vous voyez des petits morceaux jaunes de chaque côté de la fermeture car je voulais faire une jolie finition mais quand j’ai voulu tout retourner sur l’endroit à la fin, ces petits morceaux bloquaient, ils restaient à l’intérieur et les côtés de la fermeture était encore moins joli. Pochette-simili_cote-fermeture-rate

J’ai du les découdre (et découdre une bonne partie de ma fermeture et des côtés…) et essayé de faire quelque chose d’un peu mieux. Par contre, je n’ai pas tout recommencé donc les photos ont été faites avec ces ajouts. Faites comme s’ils n’étaient pas là!!

  • Ensuite, assembler la doublure avec la fermeture et surpiquer tout autour.
  • Coudre le bas de A1 avec le bas de A2-A3s en prenant en sandwich le bas de B1B2sC3 (attention à faire en sorte que la poche se retrouve bien sur la face A1et dans le bon sens).Pochette-simili_couture-poche-avant
  • Puis, coudre les côtés, toujours sur l’envers, de A1 avec A2-A3s et B1B2s en insérant sur la partie haute les deux D1 pliés en deux. Attention à bien les mettre à l’intérieur, pour qu’ils se voient à l’extérieur.
  • Retourner votre pochette sur l’endroit pour voir si les attaches D1 sont bien positionné.
  • Positionner la pression KAM mâle sur A1 (seulement sur le simili), centrer et correspondant au haut de la poche B1B2s.
  • Positionner la pression KAM femelle sur B1B2s et C3 (simili et doublure), en la faisant correspondre avec la partie mâle.
  • Retourner à nouveau sur l’envers.
  • Coudre un coté de la doublure entièrement et une partie de l’autre côté puis surfiler.
  • Retourner sur l’endroit par le trou laissé sur la doublure.
  • Finir de coudre la doublure à la main avec un point invisible.Pochette-simili_couture-doublure
  • Plier D2 dans le sens de la longueur, sur les pointillés.
  • Coudre tout le long au point zigzag pour maintenir les deux côtés ensemble. Pochette-simili_couture-laniere
  • Positionner endroit contre endroit les deux bouts de la lanière et coudre en prenant en sandwich la partie amovible du curseur. Attention à ne pas taper dans la partie en métal avec l’aiguille de la machine.
  • Retourner la lanière et coudre les deux parties ensemble au dessus de la couture faite précédemment.

Et voilà ma pochette en simili cuir est finie !!

 

6 pensées sur “Sac pochette en simili cuir”

    1. oh merci beaucoup! Pour les triangles, je n’avais pas trop le choix mais c’est vrai que ça donne un style et pour les couleurs, j’avais envie de quelque chose de différents, d’original!

  1. Je l’ai déjà vue mais je la trouve vraiment trop belle ! Je pense que je te ferai bientôt une commande 😉

Laisser un commentaire