La toile du kimono Simplicity

Salut tout le monde,

Vous allez être surpris… Je vais vous parler d’un modèle réalisé à partir d’un patron Simplicity!! Et oui, ce n’est pas moi qui est fait le patron cette fois… un miracle! Mais ça n’a même pas amené la neige 🙁 😁

Il s’agit d’un kimono…

La petite histoire…

Comme vous le savez si vous suivez mon blog, je préfère faire mes patrons moi-même pour diverses raisons:

  • J’ai commencé la couture en faisant mes patrons et quand j’ai voulu essayer un patron tout fait en pensant que ce serait plus rapide, ça a été ma cousette la plus longue et surtout une catastrophe!! (manches trop serrées, buste trop large, nombreuses modifications…) Il s’agissait du top Lou. Plusieurs personnes ont eu des soucis avec ce patron donc ça ne venait pas que de moi mais ça m’a vacciné des patrons du commerce! De plus:
  • Je trouve qu’utiliser des patrons ce n’est pas de la création. Même si le tissu utilisé est différent, je trouve plus intéressant d’avoir un vêtement unique fait sur-mesure et à son idée du début à la fin que de refaire ce que quelqu’un a déjà fait et que toutes les personnes qui achèteront le patron feront.
  • J’aime coudre « à ma façon ». Je ne trouve pas cela très intéressant, ni très créatif de suivre des instructions. En plus, j’ai toujours peur de me tromper donc je relis 10 fois et ça me prend un temps fou! Pour moi, du coup, c’est presque plus rapide de faire mes patrons parce qu’entre le décalquage, l’ajustement et la lecture incessante des instructions (et la compréhension), je met plus longtemps que de tracer directement mon patron et coudre comme je le sens.

Enfin bref, je sais que beaucoup de personnes ne sont pas de mon avis mais comme je suis assez ouverte, j’ai voulu mettre mes préjugés de côté et retenter l’expérience du patron.

J’avais envie d’un kimono et comme mes patrons de base à partir desquels je pars en principe sont très prêt du corps, il fallait que je reparte de zéro. J’avais acheté quand j’ai commencé la couture, quelques patrons aux puces des couturières mais du coup je ne m’en étais jamais servi. Il me semblait qu’il y avait un kimono sur l’un d’eux.

Il s’agit d’un vieux patron Simplicity, tellement vieux qu’en cherchant sa référence sur internet, on tombe sur un autre patron!

Ayant encore la hantise que ça foire, je me suis dit que j’allais bien mesurer mes pièces pour voir à peu près si elles me correspondaient et faire une toile dans un autre tissu avant d’utiliser le tissu que j’avais choisi. Je voulais le faire dans un fin coton noir à motif léger et j’ai choisi pour la toile un tissu en coton et polyesther qui ressemble à un tissu satiné.

Première difficulté: les tailles étaient américaines et ce qui avait été annoté en français par le vendeur ne correspondait pas à ce que j’avais trouvé comme équivalence sur internet. De plus, il était indiqué deux types de tailles pour fillette et femme alors qu’il n’y avait qu’un groupe de taille par patron. J’ai donc choisi la taille 6 qui était censé correspondre au 36, d’après mes recherches.

J’ai ensuite mesuré les manches qui me paraissaient très courtes. Je leur ai ajouté 5 cm. De même pour le bas, j’avais l’impression qu’il allait arriver à peine au dessous de la taille or je le voyais plutôt long. J’ai donc ajouté 15 cm.

Deuxième difficulté: les premières explications ne correspondaient pas à ce que j’avais. Je devais faire un ourlet en haut de la poche puis deux plis en dessous. Sur le dessin, les plis ne touchaient pas l’ourlet mais sur ma poche si… Je n’ai pas trouvé d’autre solution que de faire empiéter mes plis sur mon ourlet.

J’ai eu quelques autres petites incompréhensions au cours des explications mais dans l’ensemble c’était assez facile (oui, oui vous m’avez bien entendu!! enfin lu ). J’ai du par exemple, rétrécir la largeur des poches, ce qui cache un peu les plis mais elles étaient vraiment trop large. Il était aussi écrit que les marges étaient comprises mais pas de combien elles étaient… Bref, je me suis débrouillée! ☺️

C’est un patron qui se fait à la machine à coudre. Je l’ai donc utilisée comme indiqué, pour les poches, les revers… mais j’ai utilisé la surjeteuse pour les coutures intérieures car je n’aime pas les coutures ouvertes.

A la fin, j’ai décidé d’ajouter une ceinture en plus pour pouvoir fermer le kimono. Et oui, il fallait quand même que j’ajoute ma touche personnelle!

Je vous explique ce que j’ai fait plus bas.

Je trouve le résultat assez proche de ce que j’avais imaginé et je crois que je me suis réconciliée avec les patrons (oui, oui, encore une fois vous avez bien lu!! )

Bien entendu, je vais continuer à faire mes propres patrons mais je ferais quelques patrons que j’ai en stock, de temps en temps! Ça m’apprendra surement de nouvelles techniques!

En plus, il devait s’agir d’une toile et finalement, je vais pouvoir le porter! J’ai quand même noté quelques modifications à apporter pour faire celui que j’avais prévu avec le tissu que je voulais:

  • élargir les parties devant pour qu’elles puissent se superposer l’une sur l’autre ou au moins se toucher, pour fermer le kimono
  • allonger encore un peu les manches et peut-être le bas aussi.
  • cranter un peu plus l’arrondi du col car avec le thermocollant, ça me fait des plis bizarres en haut du dos (cela vient peut-être aussi du tissu qui est plutôt rigide).

J’ai bien fait d’allonger les manches et surtout le bas, si je ne l’avais pas fait, j’aurais eu un mini kimono!! 😆

Je ne vais pas pouvoir le porter en ce moment car il fait encore un peu froid, mais j’avais envie d’un avant gout d’été!! Au moins, il sera près pour les beaux jours!

Par contre ce tissu se repasse facilement mais se froisse aussi très facilement !! 😓


Ce que j’ai fait pour la ceinture:

  • J’ai découpé une bande de 12 cm par 1,5m que j’ai plié en deux, endroit contre endroit.
  • J’ai surjeté tout autour en laissant une ouverture.
  • J’ai retourné sur l’endroit et fermer l’ouverture au point invisible main.
  • J’ai coupé deux passants de 8,5 cm par 3 cm.
  • J’ai plié de part et d’autre des passants et j’ai fait des points de recouvrement (que j’aurais du faire plus large…)
  • J’ai cousu mes passants sur les coutures des côtés.

A bientôt!!

MariLyne

3 pensées sur “La toile du kimono Simplicity”

Laisser un commentaire