Ma chemise Black & White

Bonjour!!

Ça fait un moment que je n’avais pas écrit mais me voici de retour avec une nouvelle création un peu plus technique!

Je n’ai pas été présente sur le blog depuis deux mois et pas énormément sur les réseaux sociaux non plus mais j’ai une raison! 😁 J’ai commencé un nouveau travail fin février dans un magasin de machine à coudre: Les machines à coudre de Patricia à Lyon. C’est une super boutique avec de supers machines (qui me font de l’œil, je vais bientôt craquer!!😆), de supers ateliers et en plus, j’ai appris pleins de choses!! Je suis dans l’univers de la couture toute la journée, c’est génial! Par contre, j’ai un peu moins de temps pour mes cousettes mais le travail me plait beaucoup alors ce n’est pas grave!

Mais c’est pourquoi, il m’a fallu deux mois pour venir à bout du vêtement dont je vous parle aujourd’hui! Ce sera peut-être de même pour le prochain ou pas… mais ce qui est sûr c’est que même si mes articles sont plus espacés, je continuerai à publier dès que je pourrais!

Après ce petit aparté sur ma nouvelle vie professionnelle (n’hésitez pas à venir faire un tour à la boutique pour celles qui sont à Lyon 😉), je vais vous parler de cette nouvelle création.

Je voulais me lancer dans la couture d’une chemise depuis longtemps mais cela me faisait un peu peur: le col, les manches… tout cela me paraissaient assez technique. Comme je me suis un peu réconciliée avec les patrons, je me suis dit qu’il serait plus simple de partir d’un patron pour commencer et apprendre les bonnes techniques.

J’avais un autre patron Simplicity avec différentes chemises, acheté avec celui du kimono aux puces des couturières. Je suis donc partie de là mais comme à mon habitude, il fallait que je change des choses.

Le modèle qui me plaisait le plus était le modèle B mais je voulais une chemise à manche longue. J’aurais pu prendre celle du modèle A mais je voulais de vrais manches de chemises avec la patte et le poignet.

J’ai donc fait mon modèle B en suivant les instructions (oui, oui, j’ai même pas essayé de faire à ma façon!!)…jusqu’aux manches 🙄

Pour les manches, j’ai recopié celles du patron car je voulais garder les plis à l’épaule.

Je les ai ensuite couplé avec mon patron de manche classique en le raccourcissant un peu pour pouvoir ajouter le poignet. J’ai ensuite suivi le tuto suivant pour le poignet et la patte de manche. ➡️ DIY- MONTER UN POIGNET DE CHEMISE AVEC PATTE DE MANCHE

Ayant peur de me tromper sur les manches finales, j’ai fait un essai sur une toile qui s’est très bien passé, même mieux que sur mes manches finales…

Sur le modèle, il y avait une poche, que j’ai découpé et plié. Elle est toute prête mais une fois ma chemise finie, j’ai hésité à la mettre. Il y a déjà assez d’informations entre les rayures, les empiècements de différentes couleurs que j’avais peur que ça fasse trop. Je la garde quand même de côté (elle est prête de toute façon), si je change d’avis, je pourrais toujours l’ajouter!

Pour le tissu, j’avais acheté ces deux coupons au Frich’Market, il y a deux ou trois ans dans l’idée de me faire un gilet de tailleur ou une chemise en les associant.

Je me suis rendue compte en plein milieu de ma couture que les tissus n’étaient en faites pas les mêmes et que l’écartement des rayures entre le tissu noir et le tissu blanc n’était pas de la même taille. Donc forcement mes raccords ne tombent pas juste. Mais heureusement, ça ne se voit pas trop.

Au fur et à mesure de l’assemblage, j’avais peur du résultat et je me disais que je n’aurais peut-être pas du associer ces deux tissus. J’ai eu peur jusqu’à la fin et une fois les boutons posés, je l’ai essayée et j’ai l’ai adorée! Malgré son originalité, je la trouve plutôt sympa! Elle est stricte, classe et originale en même temps! Et vous, qu’en pensez-vous?

A bientôt 😉

MariLyne

7 pensées sur “Ma chemise Black & White”

Laisser un commentaire