Un singe en tissu

Coucou,

Je reviens aujourd’hui avec une petite création rapide faite pour ma petite sœur.

Ma sœur adore les singes. Elle les collectionne que ce soit en figurines, peluches ou porte-clé, elle en a de toute sorte en attendant un vrai 😆 Du coup, dès que je vois un modèle de singe je le fais! Je lui en avais déjà fait un au crochet. Et l’autre fois, en me promenant sur les réseaux, je suis tombée sur ce modèle:

http://www.sewmag.co.uk/free-sewing-patterns/monkey-toy

Moi qui garde toutes mes chutes, c’était un moyen d’en utiliser quelques une. Et puis ce serait une belle surprise pour ma sœur.

J’ai donc imprimé et découpé le patron puis cherché dans mes chutes des morceaux assez gros pour chaque patron. Je n’avais pas beaucoup de choix car mes chutes sont plutôt petites. Il y a donc des morceaux de mon top Lou, un morceau de ma chouette pochette et un morceau de ma robe d’été qui sera finalement remplacé par un morceau de mon sac bandoulière. J’ai aussi ajouté un ruban d’un chocolat de Pâques que je venais de manger pour lui faire un petit nœud (qui sera ensuite remplacé par un autre ruban moins transparent).

Pour les instructions, je n’ai pas suivi celles du patron car elles étaient en anglais et je n’avais pas le courage de tout traduire. J’ai donc fait à ma façon (pour changer 🙄).

J’ai assemblé chaque membre dans lesquels j’ai ajouté de la ouate. Il y a pas mal de passages arrondis qui ne sont pas facile à coudre surtout sur un tissu aussi fin que celui de mon top Lou. Je devais avancé points par points en appuyant légèrement sur la pédale et en relevant mon pied de biche à chaque fois (dans ces moments là, j’ai hâte d’avoir le start&stop et le pied sensitif 😇).

L’autre difficulté a été de faire rentrer tous les membres dans le corps pour coudre endroit contre endroit.

Mais dans l’ensemble c’était assez simple.

Pour la tête, on dirait que le point utilisé sur le modèle est un point d’assemblage-surfilage type jersey. J’ai préféré utilisé un point bourdon après avoir utilisé un point droit et coupé à ras le tissu de dessus comme pour un appliqué mais inversé. Le tissu saumon étant beaucoup plus épais et rigide que le beige à feuilles.

Pour le nez, j’ai cousu deux perles noires. Pour la bouche, j’ai cousu le long de la ligne du patron et pour les yeux, j’ai utilisé de vrais yeux de peluches trouvé à Et Colégram.

Au départ, je voulais mettre le ruban sur la tête du singe mais pour assembler la tête et le corps, il était difficile de faire une couture invisible avec la ouate. J’ai donc fait une couture visible et j’ai ajouté un ruban autour pour la cacher. C’est pourquoi j’ai pris un ruban plus opaque car le transparent ne cachait rien! 😆

Et voilà le résultat:

Ma sœur était contente même si elle a préféré celui au crochet. C’est vrai que celui-ci fait plus doudou d’enfant mais je le trouve trop mignon et vous qu’en pensez-vous?

A bientôt!

MariLyne

Une réflexion sur « Un singe en tissu »

Laisser un commentaire