Une robe noire customisée

Coucou,

Dernièrement, j’ai eu envie de customiser un vêtement. J’ai donc été fouiller dans mon carton de vêtements « à modifier » pour voir ce qui m’inspirait. A cette période estivale, c’est une petite robe qui a attiré mon attention.

Je ne sais pas si vous vous rappelez car ça va faire bientot 2 ans, mais lorsque je vous ai présenté ma robe modifiée, je vous avais dit que ma maman m’avait donné 3 robes qu’elle ne mettait plus ou qui ne lui allait plus:

  • une rouge et assez courte qui me serre de nuisette
  • une grise qui était donc ma robe modifiée sur laquelle j’avais abaissé l’encolure et ajouté une fausse ceinture pour cacher un accro
  • une noire avec le bas en frou-frou dont je vous avais dit qu’elle serait modifié prochainement car un peu longue

Cette dernière est finalement restée dans mon carton de vêtement « à modifier » car j’ai eu d’autres projets. En plus à ce moment là, c’était l’hiver et il s’agit plutôt d’une robe d’été… Et puis je n’étais pas super inspirée sur le moment. J’aimais bien cette robe mais il y avait un truc qui me dérangeait.

Le volant? mais si je l’enlevai, elle n’avait plus aucune originalité. La longueur? mais juste découdre le frou-frou et le recoudre plus haut n’était pas très intéressant niveau couture… Bref, j’ai fini par oublier le projet.

Cette semaine quand j’ai eu envie d’un petit projet couture rapide, j’ai pensé à une customisation. Pas de création, pas de transformation, juste ajouter un petit truc à un vêtement que je ne met pas pour le porter à nouveau.

J’ai donc sorti l’énorme carton de vêtements (qui ne me vont plus, qui sont abimés, que l’on ma donné… bref que je ne met pas) dans lequel je pioche quand j’ai besoin d’un morceau de tissu, d’une partie de vêtement ou d’une envie de customisation! 😆

Le seul vêtement qui m’a inspiré est cette petite robe. Il faut dire que j’ai beaucoup plus d’outils qu’il y a 2 ans: une surjeteuse, une machine à coudre avec pleins de points fantaisie, des pieds de biche optionnels…C’est ce qui m’a donné plus d’inspiration! Je n’aurais pas pu faire ce que j’ai fait sur cette robe avec les outils que j’avais à l’époque.

J’ai donc commencé par faire des nervures rapprochées au centre devant en utilisant une double aiguille ainsi qu’un pied nervures et un guide nervure épais.

Puis trouvant cela sympa, j’en ai ajouté d’autres plus éloignées de part et d’autres.

Ensuite, j’ai décousu le volant. Je savais qu’il y avait un truc qui allait pas avec ce frou-frou… Et puis, j’ai eu l’idée de le mettre en haut. En plus, il y a beaucoup de patron de ce style qui circulent cette an-ci (pour une fois je serais à la mode!). J’ai réduit un peu la taille du volant pour qu’il corresponde à l’encolure et je l’ai assemblé tout autour à la surjeteuse.

J’ai ensuite voulu faire un ourlet avec un point fantaisie. Je savais très bien que ça diminuerai l’extensibilité du tissu. J’ai donc essayé sur une chute où ça semblait aller mais ma chute était trop petite pour être représentative. A la moitié de l’ourlet, j’ai voulu vérifier et en tirant un peu fort, j’ai craqué le tissu. Ça m’apprendra à vouloir tenter l’impossible quand je sais pertinemment que ce n’est pas possible. C’est ce que je répète aux autres tous les jours mais moi, je ne m’écoute pas! (Faites ce que je dis pas ce que je fais…)

Bref, j’étais bien embêtée avec mon tissu troué au dessus de l’ourlet! J’ai donc tout coupé (et donc réduit la robe de 5cm par la même occasion), et j’ai juste surfilé comme l’était déjà le bas du volant. Heureusement, qu’elle était longue, la robe! Parce que 5 cm, ça fait beaucoup! Je m’était dit que pour une fois, je ne me ferais pas une jupe trop courte et bah c’est limite…!

Pour finir, je la trouvais élégante mais trop noire. J’avais envie de pouvoir la mettre tous les jours. Je lui ai donc ajouté des points décoratifs type point de croix entre les nervures. J’ai utilisé un fil rose et mon pied nervure pour bien me caler entre.

Et voilà le résultat:

Qu’en pensez-vous?

A bientôt!!

MariLyne

4 pensées sur “Une robe noire customisée”

Laisser un commentaire