Cadeau de Noël: un coussin de voyage matelassé

Coucou!! Voici un petit coussin qui aurait du être une pochette pour ordinateur…

Tout d’abord, bonne et heureuse année à tous! Comme vous pouvez le voir, j’ai fait beaucoup de cadeau de noël fait main, je n’ai pas encore fini de tous vous les montrer, je continue donc sur ce début d’année! J’espère en tout cas que vous avez passé de bonnes fêtes et je vous souhaite pleins de belles réalisations pour 2020!!

La petite histoire…

Pour Noël, ma belle-mère m’avait dit qu’une pochette matelassée pour son nouvel ordinateur lui ferait beaucoup plaisir pour ne pas l’abimer dans son sac.

Lorsqu’elle m’en a parlé, il me restait que quelques jours pour finir mes cadeaux et je me suis dit que ça allait être juste pour la confection d’une pochette matelassée mais je m’y suis quand même lancée!

J’ai tout de suite pensé au nouveau pied règle Pfaff qui venait de sortir et qui permet de faire du matelassage en piqué libre à l’aide de règles. Ça allait me permettre de tester sur du concret !

J’avais un tissu uni bleu foncé qui me permettrai de bien m’amuser sur les formes du matelassage. J’ai ajouté différents molletons entre deux couches de tissu et je me suis mise au matelassage. J’ai vraiment adoré cette partie même si c’était très long!

Une fois mes différents morceaux matelassés et prêt, j’ai brodé le nom de ma belle mère d’un côté.

Puis je me suis mise à l’assemblage. J’avais enlevé le surplus de molleton dans les marges de couture mais mes pièces étant trop grandes, j’ai du agrandir mes marges et je me suis retrouvée à coudre 10 épaisseurs d’un coup.

Pour la machine à coudre, pas de problème mais pour la surjeteuse… elle n’a pas beaucoup apprécié! Pourtant elle passe bien les épaisseurs mais là c’était vraiment trop! Et comme je n’avais pas prévu de doublure et qu’en plus mon tissu s’effilochait énormément, il fallait que je surjette. J’ai donc continué à surjeter à la machine à coudre mais c’était trèèèèèès long!!

Il n’y a qu’au niveau de la fermeture où j’ai surjeté sans problème mais… trop prêt! Une fois presque terminé, j’ai essayé de fermer la fermeture et là… elle se coinçait dans le surjet… 😓 J’ai donc décousu, refait, redécousu… Je n’ai fait qu’accumuler les erreurs. Du coup, j’ai pété un câble, entre le stress de ne pas finir à temps et le stress de ne pas réussir…j’en ai même pleuré!!

Je me suis donc arrêtée une petite heure avant de devenir folle et j’ai essayé de me calmer et de trouver une solution, sachant qu’il ne me restait qu’une après midi pour finir et que je n’avais plus de tissu. J’ai ensuite repris plus calmement. Et quand ça me semblait plutôt bien, la fermeture fermait, je commençais à retrouver mes esprits… la fermeture s’est déchirée au niveau de la couture à force d’avoir été décousu et recousu plusieurs fois.

Cette fois, je suis restée plutôt calme mais j’ai pris un ciseau et j’ai tout découpée! Je suis allée voir mon chéri en lui disant que s’il voulait que ça maman ait un cadeau le lendemain, il fallait qu’il aille acheter une pochette d’ordinateur!

J’étais quand même un peu triste d’avoir passé des heures à matelasser mon tissu pour que tout finisse à la poubelle… J’ai donc récupéré les deux faces et réfléchit à ce que je pourrais en faire. Comme il y avait son nom dessus, ce serait forcement pour ma belle-mère. Je me suis dit pourquoi pas un coussin! Surtout qu’elle prend beaucoup le train pour son travail, ce serait parfait pour un petit coussin de voyage!

J’ai donc cousu les deux morceaux, retourné et rembourré. En 1h, c’était plié! Après 3 jours de galère!! Si j’avais su, j’aurais fait ça dès le début!

L’essentiel est qu’elle a eu sa pochette pour ordinateur (achetée du coup!) et son petit coussin qui lui a quand même bien plu! J’espère qu’il lui sera utile pour ses trajets!


Ce que j’ai fait (pour le petit coussin):

OUTILS:

  • un tissu non extensible
  • un tissu molleton
  • du molleton pour matelassage
  • du rembourrage
  • du fil
  • une machine à coudre qui fait du piqué libre et qui prend le pied règle
  • un pied piqué libre pour règle
  • une ou plusieurs règles pour piqué libre
  • une aiguille main
  • une surjeteuse (facultatif)

ÉTAPES:

  • Couper 4 rectangles de tissu, 4 rectangles de tissu molleton et 2 rectangles de molleton pour matelassage. La taille du rectangle doit être la taille voulue pour le coussin plus 1cm tout autour.
  • Placer l’un sur l’autre: un rectangle de tissu, un rectangle de tissu molleton, un rectangle de molleton pour matelassage, un rectangle de tissu molleton et un rectangle de tissu. Deux fois pour former les deux faces.
  • Faire un point de bâti à 1 cm du bord tout autour pour maintenir les différentes couches ensemble.
  • Choisir l’endroit de chaque rectangle et réaliser un matelassage à l’aide de règles, sur chacun.
  • Enlever le point de bâti.
  • Surjeter tout autour à la surjeteuse (sur 5couches ça passe sans problème!!) ou à la machine à coudre.
  • Placer les deux rectangles endroit contre endroit et coudre à 1 cm du bord tout autour en laissant une ouverture d’un côté.
  • Retourner sur l’endroit.
  • Placer du rembourrage à l’intérieur.
  • Refermer l’ouverture à la main pour que la couture soit invisible.

Voilà votre coussin matelassé est prêt!!

A bientôt

🧵 MariLyne 💜

5 réflexions sur « Cadeau de Noël: un coussin de voyage matelassé »

  1. Ouf !! je croyais être la seule a avoir des galères !!! Bienvenue au club !! et BRAVO pour toutes tes réalisations.
    Bonne année !!
    bises
    jo

  2. Et oui il y a des moments où l’on se sent seule face à sa machine à coudre ! Heureusement que l’on oublie vite pour recommencer à coudre quelques temps plus tard… Moi aussi j’ai eu des galères à en péter une durite et très récemment, la fameuse robe de soirée de ma fille ainée. Je t’invite à voir le résultat, je n’ai pas baissé les bras et j’ai fini par la terminer à temps, les finitions au niveau de la fermeture ne sont pas nickel mais une fois portée cela ne se voit pas donc… pas grave ! en plus je n’ai pas pris de photos donc il faut me croire sur paroles (héhé !)
    Bonne année 2020 !

    1. Oui heureusement ! Je viens d’aller voir la robe, elle est magnifique ! En plus de ma couleur favorite ! Sur les photos, on ne voit pas les défauts, mais le tissu semble difficile à coudre !! L’essentiel c’est qu’elle est plu à l’intéressée ! Bravo en tout cas! Bonne et heureuse année à toi aussi!!

Répondre à MariLyne Annuler la réponse.