Ma petite veste

Bonjour,

J’espère que vous allez bien?

Aujourd’hui, je vous montre une nouvelle petite veste faite à partir d’un patron que j’ai modifié.

La petite histoire…

J’avais acheté lors du salon Tendances Créatives à Annecy, au stand Sudocoud, le tissu à motif singe pour le sweat de ma sœur et j’en avais aussi profité pour en acheter un autre de la même matière pour moi. J’adore les tissus sweat, doux à l’intérieur. J’aime beaucoup travailler les matières extensibles mais comme je suis très frileuse, les jerseys en hiver, ce n’est pas top! Ces tissus sont donc idéaux pour faire des sweats ou des vestes qui tiennent bien chaud. Je l’ai pris en noir avec des motifs de traits blancs (celui-ci ne change pas de couleurs même si on pourrait le croire sur les photos avec les reflets du soleil). J’avais dans l’idée de me faire une veste avec.

Après la grosse série des cadeaux de Noël puis le long projet de sac à dos, j’ai un peu levé le pied côté couture.

Puis le confinement est arrivé et entre la couture de masques et un peu de télétravail, j’ai eu envie de me faire cette veste.

Je la voulais dans le même esprit que ma veste « Singing in the Rain » mais sans capuche. J’ai donc repris ce patron qui était un modèle du magazine « Coudre c’est facile » n°47.

J’ai remplacé la capuche par un col type bord-côte, changé les poches car je les voulais un peu comme sur ma première polaire et j’ai gardé le même tissu pour les bords-côtes.

J’ai aussi mis des pressions sur le devant, pas par choix au début mais surtout parce que je n’avais pas de zip qui allait! Les magasins étant fermées et ne trouvant pas intéressant de commander juste un zip, j’ai cherché une alternative. Ça m’a permis aussi de faire différemment, de ne pas faire comme d’habitude! Les pressions c’est sympa aussi et ça change!

Au cours de la réalisation, je ne savais pas trop ce que ça allait donner et jusqu’à la fin j’avais un peu peur du rendu mais finalement, j’en suis contente. Elle est à la fois décontracte pour être portée pour faire du sport ou à la maison et habillée avec un jean ou même une jupe pour une tenue de tous les jours.

La voici!

Ici je la porte avec un jean et mon top basique rouge version 1.

Elle ne ressemble pas du tout à ma veste « Singing in the Rain » malgré qu’il s’agisse du même patron de base.

Elle est hyper agréable à porter et tellement confortable!


Ce que j’ai fait:

PATRON:

  • j’ai utilisé le patron de la veste à capuche « singing in the rain » du magazine « Coudre c’est facile » n°47.
  • j’ai réduit la longueur du buste
  • j’ai fait un patron de col comme ci-dessous pour remplacer la capuche (il représente 1/2, à placer sur le bord du tissu plié et ajouter les marges)
  • j’ai fait un patron comme ci-dessous pour créer une patte de boutonnage. Il est à couper deux fois, sur le bord du tissu plié avec ajout de marges.
  • j’ai fait le patron de la poche et celui de son bord côte comme ci-dessous à la place des poches de base. Chaque patron est à couper 2 fois avec ajout de marges de couture.

ÉTAPES:

J’ai utilisé la surjeteuse en 4 fils pour l’assemblage et la recouvreuse à une aiguille en travaillant sur l’envers pour les surpiqures vu que j’ai mis un fil déco métallique dans le boucleur.

Cette réalisation nécessite donc de passer de la surjeteuse à la recouvreuse à chaque étape. Il n’est pas possible de faire toutes les surpiqures à la fin car certaines sont prises dans les coutures.

  • Plier en deux le bord-côte des poches puis le coudre sur l’arrondi des poches et faire une surpiqure.
  • Assembler les épaules du dos et du devant ensemble.
  • Plier le col en deux, bien repartir sur le haut et le coudre puis faire une surpiqure.
  • Poser les poches en bas de chaque partie devant et les épingler sur les bords.
  • Coudre en recouvrement à deux aiguilles larges, le haut de chaque poche.
  • Assembler les côtés du devant et du dos en prenant les poches en sandwich.
  • Placer des renforts en haut en bordure de chaque poche pour que la couture soit sécurisée quand vous mettrez les mains dans les poches.
  • Assembler chaque manche puis les coudre sur les emmanchures.
  • Plier les pattes de boutonnage en deux dans la longueur et coudre le haut puis retourner.
  • Coudre les deux pattes de boutonnage de part et d’autres des pièces devant puis surpiquer.
  • Coudre les côtés du bord-côte bas puis retourner sur l’endroit.
  • Coudre le bord-côte bas, en bas, en le repartissant bien, puis faire une surpiqure.
  • Coudre les côtés des bords-côte manche et plier en deux envers contre envers.
  • Coudre les bords-côte manche aux manches en répartissant bien puis surpiquer.
  • Placer les pressions à espace régulier sur les pattes de boutonnage.

J’ai lu quelque part mais je ne me souviens plus où (sinon j’aurais mis la source), un conseil sur les pressions. En effet, ces pressions KAM sont souvent difficiles à défaire au début et la personne conseillait de limer les bords de la partie mâle. J’ai testé et c’est une super idée! Il ne faut pas trop les limer non plus pour qu’elles tiennent toujours mais cela permet de les défaire sans trop tirer et arracher le tissu!

A bientôt!

🧵 MariLyne 💜

3 réflexions sur « Ma petite veste »

    1. Il y a la double aiguille pour les piqûres parallèle mais le rendu n’est pas aussi beau. Et pour le point de chaînette décoratif, je ne sais pas trop… un gros fil dans la canette avec un boîtier gros fil mais ça ne fera pas pareil non plus… le mieux c’est la recouvreuse et la surjeteuse quand on veut des finitions parfaites…

Répondre à MariLyne Annuler la réponse.