Ma robe de fin d’année

Salut à tous!

J’espère que vous avez passé une bonne fin d’année!

Je pensais écrire cet article entre noël et le jour de l’an mais ça n’a pas été le cas. Du coup, je vous souhaite une très belle année, remplie de projets créatifs, de projets personnels et professionnels, de bonheur, de joie et de tout ce que vous souhaitez!!!

Je reviens un peu sur cette fin d’année avec la robe que je me suis cousue pour l’occasion.

A part un débardeur au tricot, une petite veste en jean et un short, je ne me suis pas cousue grand chose cette année. Par manque de temps et parce que j’ai privilégié les cousettes pour mon fils et les cadeaux de naissance. Et il y en a eu des naissance l’année dernière!! Bref, je voulais quand même finir l’année avec une nouvelle cousette pour MOI!!! Et puis, c’est un peu ma tradition de fin d’année, de me coudre un petit truc pour les fêtes.

Je ne savais pas du tout si j’aurais le temps et je n’étais pas très inspirée. Un jour, en passant sur Facebook, je suis tombée sur une jolie réalisation d’un patron de La Coupe d’Or. Ce n’était pas un modèle qui avait attiré mon attention dans le classeur, mais le voyant cousu et porté, j’ai tout de suite adoré cette petite robe. J’ai donc décidé que ce serait ma cousette de fin d’année. Restait à trouver le tissu.

Étant donné que je fais beaucoup moins de couture, ces derniers temps, j’ai décidé de ne pas racheter de tissu et d’essayer de trouver mon bonheur dans mon stock.

Étant très frileuse, je suis toujours étonnée de voir des tenues de Noël ou du nouvel an se composant d’un mini T-shirt transparent à paillettes. Et même si ce Noël a été plutôt doux, j’avais besoin d’un vêtement chaud.

N’ayant plus de tissu sweat ou polaire, j’ai dû me rabattre sur un jersey. Je me suis dit que je dissimulerais un pull en dessous de ma robe pour ne pas avoir froid. J’ai pas mal de jersey en stock, mais en petite quantité. Pour les deux plus grands coupons, il ne faisait qu’un mètre de long sur 160 de large et je ne pensais pas que la robe rentrerait dedans. Étonnement, c’est rentré de justesse. Il me restait à choisir entre deux motifs. J’ai beaucoup hésité, car ni l’un ni l’autre ne faisait « fêtes de fin d’année ». Mais mon but étant de pouvoir reporter la robe dans d’autres circonstances, j’en ai finalement choisi un peu au hasard.

Je ne me souviens plus où j’ai acheté ce tissu mais si vous souhaitez des coupons de qualité, je vous conseille My Little Coupon qui vend des invendus et fins de séries de maisons de haute-couture! Allez voir leur site ICI!

Pour les bordures, j’ai choisi un autre tissu, un bord-côte justement d’une couleur qui était rappelé dans le motif du tissu.

Comme indiqué plus haut, il s’agit d’un patron de la coupe d’or, le numéro 227.

J’ai tracé le patron à mes mesures et comme d’habitude, c’est super bien tombé.

J’ai opté pour le bord côte le plus long au niveau des manches et au niveau du cou. Pour le bas, j’ai fait une petite petite modification. J’ai préféré ajouter là aussi un bord côte plutôt qu’un ourlet. J’ai donc diminué un petit peu la longueur de la jupe de la taille de mon bord côte.

Je voulais faire la robe plus longue que sur le patron mais encore une fois, j’ai recoupé trop de tissu, la trouvant trop longue à l’essayage. Tant pis!

Avant de coudre la robe, je m’étais dit que j’insérerai peut-être des poches mais j’avais peur que ça fasse une grosseur supplémentaire sur les hanches, vu que la robe est plutôt près du corps. Et puis au fur et à mesure de la couture, j’ai complètement oublié.

Comme je suis fan de poche, je vous l’avais déjà dit dans d’autres articles, j’ai été un peu déçu une fois fini, j’ai donc décidé d’en ajouter plutôt que de découdre pour faire des poches sur les côtés. J’ai voulu faire un peu plus original en faisant des poches plaquées. Pour jouer un peu avec les matières, je les ai fait en bord côte avec une petite lisière en tissu.

J’ai entièrement réalisé la robe à la surjeteuse, en 4 fils.

J’ai utilisé la machine à coudre uniquement pour poser mes poches plaquées. Mais j’ai d’abord posé ma bordure à la surjeteuse.

J’ai fait une surpiqure à la machine au point éclair sur le haut des poches.

Mes manches sont un peu moins bombées au niveau des épaules que sur le patron car je ne les ai pas froncé avant de les coudre.

Je suis plutôt satisfaite de cette petite robe, même si j’avais un peu des doutes au niveau du tissu et du modèle pendant la conception. J’avais un peu peur au niveau du col car je ne supporte pas les cols près du cou habituellement mais c’est vrai que ça tient chaud.

Et finalement, j’ai été super bien dedans. Elle est ultra confortable et m’a plutôt tenu chaud malgré son tissu assez fin. En plus, je pourrais la remettre à d’autres moments. Je suis toujours aussi satisfaite des patrons « La Coupe d’Or« , faciles à réaliser et on est sûre que ça tombe pile poil par rapport à nos mesures.

À bientôt!

2 réflexions sur « Ma robe de fin d’année »

Laisser un commentaire